PARTAGER


A l’issue de la proclamation des résultats du second tour du baccalauréat, les chiffres continuent de progresser.

 

Alors qu’au premier tour, un candidat sur quatre était déclaré admis au baccalauréat, après les épreuves du second tour, les performances se sont nettement améliorées. Il faut dire que la réforme des conditions d’attribution des bourses semblent y avoir clairement contribué.

Un peu partout dans le pays, les chiffres sont en constante évolution. C’est d’ailleurs la province de l’Ogooué-Lolo qui tire son épingle du jeu. Là-bas, le taux de réussite au baccalauréat s’établit à 94%, faisant ainsi de cette localité la province du Gabon la plus performante au baccalauréat pour l’année 2018-2019.

D’ailleurs, personnalités politiques, publiques et des entreprises ne se sont pas faits priées de venir féliciter ces jeunes diplômés. Le lycée Henri Sylvoz de Moanda, entièrement rénové par Comilog, filiale du français Eramet, a enregistré un score d’admission de 100% au Baccalauréat. Ces derniers n’ont pas hésité à organiser messes d’action de grâce, cérémonies de repris de prix aux meilleurs élèves etc.

Au-delà de la joie des futurs étudiants et de leurs proches, la question de leur orientation à venir demeure. Notre pays a besoin de personnes formées dans des domaines qui emploient. C’est notamment le cas dans les domaines techniques et professionnels.

Seraphin Mboumba

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom