PARTAGER


Alors que l’affaire était déjà mal entamée avec les nouvelles autorités municipales, le prestataire en charge de la collecte des ordures ménagères vient de suspendre le ramassage.

Résultat de recherche d'images pour "Averda Gabon"

En cause, 24 mois d’impayés. Pour les autorités, Averda n’aurait pas respecté le cahier des charges. Les nouvelles équipes municipales seraient même déjà en train de prospecter les successeurs d’Averda.

On avait déjà constaté un amoncellement des ordures dans les rues de la capitale. D’aucuns avaient même entrepris de brûler afin qu’elles ne s’entassent plus et que l’air soit plus respirable.

Le désamour ambiant et visible entre Averda et le nouvel édile de Libreville aurait donc inéluctablement conduit le premier cité à déposer les armes au prétexte que l’Etat lui devrait 2 ans d’impayés. Voilà qui promet des jours irrespirables pour les populations de la capitale.

Séraphin Mboumba

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom