PARTAGER


C’est la résultante de la découverte de la bactérie responsable des carpes retrouvées mortes dans des lacs du Moyen-Ogooué.

Après analyse en laboratoire par l’Agasa et le CIRMF, ce serait une bactérie présente dans les eaux de cette zone qui serait à l’origine de ce phénomène. Par mesure de prudence, le ministère de l’agriculture recommande la prorogation de la suspension de pêche de carpes dans les zones affectées.

Ce qui a pour corollaire, la non consommation de cette espèce très prisée dans la région. Les cellules de veille sillonneront la localité pour sensibiliser les populations à propos des mesures de prudence prises par le gouvernement.

Séraphin Mboumba

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom