PARTAGER
01 June 2011 - Brussels, Belgium - Chairperson of the African Union Commission Jean Ping talks to media after a bilateral EU-Africa Commissions meeting at the EU commission headquarters in Brussels, Belgium, June 1, 2011. Photo Credit: Thierry Monasse/Xinhua/Sipa Press/1106011614


Démagogue comme à son habitude, le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle s’est, lui aussi, exprimé ce 16 Août 2019.

 

Résultat de recherche d'images pour "Jean Pïng"

Voulant à tout pris voler la vedette à son principal adversaire de président de la République, Jean Ping a choisi exactement les mêmes jour et heure pour prendre la parole. Cependant, mal lui en prendra, la parole devenue rare et précieuse d’Ali Bongo Ondimba est désormais très attendue aussi bien par ses détracteurs que par ses défenseurs.

Multipliant les contre-vérités pour mieux passer pour la victime, le président de la République des Charbonnages, déclarera que des gabonais auraient été brûlés vifs. Une affirmation grave et fausse, car, après avoir crié aux enlèvements ainsi qu’à l’enterrement de jeunes dans des fosses communes, Annie Léa Meye, une des alliées de la coalition pour la nouvelle République avait fini par se rétracter et reconnaître qu’elle s’était fourvoyée.

Par ce discours tissé de maladresse et bourré de mensonges, encore une fois, le candidat malheureux de 2016 vient, une fois de plus, de trop de rater une occasion de se taire. On comprend mieux pourquoi, le groupe emmené par Jean Gaspard Ntoutoume Ayi et les présidents Guy Nzouba Ndama ainsi qu’Alexandre Barro Chambrier n’hésitent à bouder toutes les ridicules sorties du plus que jamais très esseulé Jean Ping.

 

A ses yeux, tous les moyens sont bons pour s’attirer la sympathie des populations. il faut taper sur le système actuel et son principal rival. L’ex leader la coalition pour la nouvelle République, lâché de toute part, contrairement à ses prédécesseur ne propose rien mais se contente uniquement de verser dans la critique stérile.

 

Yves Palbo

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom