PARTAGER

Un accident mortel s’est produit  au petit matin, le 29 août au village Tchimazock entre Oyem et Bitam dans la province du Woleu Ntem.

 

D’après les premiers résultats de l’enquête, cet accident aurait enregistré 3 morts et  plusieurs blessés graves. De sources concordantes, une camionnette de marque Toyota serait rentrée en collision avec un autre véhicule de type Carina E. Selon les témoins de la scène, l’excès de vitesse  serait à l’origine de cette tragédie en fin de période de vacances. Cet énième drame de la route occasionné par le manque de vigilance de la part des chauffeurs  met en évidence le manque de responsabilités dont font montre de nombreux automobilistes sur la nationale.

Ce phénomène d’accident routier invite le gouvernement à réfléchir sur les différents modes de sensibilisations au niveau national. Les pouvoirs publics sont aussi tenus à renforcer la sécurité sur la voie nationale en toute saison, de jour comme de nuit, tout en améliorant la réglementation. La sensibilisation doit aussi se faire au niveau des automobilistes qui doivent prendre conscience des lourdes responsabilités qui leur incombent en transportant des personnes et des biens.

 

Aubin Itsoma

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom