PARTAGER


En déplacement dans la troisième province du Gabon, le directeur de cabinet du président du parti démocratique gabonais a devisé avec les jeunes pêcheurs affectés par la suspension de pêche de la carpe.

 

Suite à l’épidémie de mort suspecte des carpes qui a frappé certaines régions de notre pays, Brice Laccruche Alihanga en compagnie de Madeleine Berre s’est rendu au centre de pêche de Lambaréné. Sur place, la ministre lui a fait part des doléances des jeunes du Moyen-Ogooué.

Sans langue de bois, Brice Laccruche Alihanga a, d’entrée, félicité ces jeunes pour leur sens des affaires. Et pour être sûr de bien se faire comprendre par ses interlocuteurs, il a parfois dû user d’argot. Le directeur de cabinet du président de la République est, décidément, un homme plein de surprise.

Il a promis que Madeleine Berre reviendrait très prochainement, vers eux, avec un présent d’Ali Bongo Ondimba qui apprécie grandement leur quête d’autonomisation.

Yves Pambo

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom