PARTAGER


La période de grandes vacances est un moment propice pour les élèves et étudiants qui, d’une part cherchent à se faire un peu d’argent de poche pour se prendre en main en exécutant des certaines tâches telles que aide maçon, menuiserie et beaucoup d’autres métiers sur des sites de construction. Et, Pour préparer les rentrées scolaires, d’autre part. Une démarche entreprise pour aideres parents qui, en cette période préparatoire de la rentrée scolaire ne savent pas souvent où donner de la tête.

Après avoir passé neuf mois ou plus sur le banc de l’école, certains apprenants gabonais ne se tournent pas les pouces ou ne se livrent à l’oisiveté comme certains jeunes de leur âge prétextant le repos. Il préfère travaillent en période de vacances pour assumer eux même leurs besoins quotidiens. L’objectif étant d’apprendre à s’assumer d’une part ; et,, pour préparer la rentrée scolaire qui est souvent pénible pour les parents dans l’achat des fournitures scolaires et autres tracasserie en rapport avec le début de l’année académique.

La grande saison sèche est une période de prédilection choisie par de nombreux compatriotes qui veulent pour la plupart du temps construire leur maison ou initient des travaux allant dans ce sens. C’est sur des chantiers en construction qu’on trouve les jeunes gabonais qui brisent avec le complexe, exécutent des travaux de manutention tels qu’aide maçon, menuisier, transport des matériaux et autres taches sur les sites de construction ou meme vendeur à la sauvette. Une bricole certes difficile, mais qui rémunère bien et permet à tout un chacun d’épargner et réaliser ses projets.

Des initiatives à encourager pour ces jeunes élèves qui font le choix de travailler pour soulager les parents et se prendre en charge. Quand  d’autres se livrent à l’oisiveté et pratiques en tout genre qui sont contre l’éthique et la morale.

Arnaud E.

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom