PARTAGER


Porteur d’un message du président de la République, le directeur de cabinet se rendra dans la cité pétrolière à partir du 16 Septembre prochain.

 

 

Après, le Haut-Ogooué, la Nyanga le Moyen-Ogooué et le Woleu-Ntem, le message d’Ali Bongo Ondimba devrait communier avec les habitants de la capitale économique. Il y évoquera très certainement la crise qui frappe cette cité fortement dépendante de l’activité pétrolière.

Activité qui a depuis connu un net relâchement du fait de la chute du cours du baril de pétrole ayant contraint certains majors à mettre la clé sous le paillasson. Conséquence, de nombreux compatriotes se retrouvent au chômage et sans source de revenu pour se prendre en charge.

 

 

Là aussi, le chef de l’État a chargé son plus proche collaborateur de rassurer ses concitoyens, la diversification passe par le hors pétrole. Le fonds d’initiative départemental est une alternative pour ces jeunes qui, s’ils ont des projets viables et porteurs, devraient miser sur leur autonomisation. Afin de préparer au mieux le déplacement de Brice Laccruche Alihanga qui aura lieu lundi 16 Septembre prochain, les autorités et les natifs de la localité s’activent déjà. A l’issue de ce séjour en terres port-gentillaises, réputées très proches de l’opposition, les filles et fils du G8 devraient mieux cerner les ambitions d’Ali Bongo Ondimba pour Port-Gentil en particulier et le Gabon en général.

Yves Pambo

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom