PARTAGER


Dans le but de préparer au mieux le lancement du championnat national édition 2019-2020 par la Ligue nationale de football professionnelle (Linafp), la commission centrale des arbitres (CCA) fédéraux vient d’organiser un stage de remise en forme à l’endroit des arbitres d’élite gabonais du moment.

 

C’est dans la recherche de la perfection et de bien faire les choses que la linafp à solliciter la présence d’experts pour diriger le stage de remise à niveau des arbitres gabonais. Cinq experts de la Fifa (le Mauricien Lim Chong, l’Ivoirienne Jeanne Ayénoué ainsi que les Gabonais Pierre Mvé Ndong, Théophile Vinga, Juliette Mengué m’Obame et Dolivet Nziengui), ont conduit ces travaux qui visaient à rendre meilleurs les sifflets de notre national foot. Ce séminaire du donner et du recevoir a été l’occasion pour ces spécialistes du sifflet d’aborder plusieurs sujets. Notamment, les lois du jeu, les fautes dans la surface de réparation, la faute de main, le penalty, etc. Beaucoup d’exercices pratiques sur les situations réelles d’un match étaient également au menu.

Ce stage a pris fin vendredi dernier, et a vu la participation de 32 arbitres au total, soit 7 arbitres Fifa, 5 arbitres fédéraux et 20 arbitres inter-ligues. Hormis les 32 experts du sifflets, quatre autres ont été écartés de cette formation à cause de leurs mauvaises conditions physiques.

Pour l’expert mauricien, Lim Chong, “ce n’est pas tout d’assister à un stage, il faut avoir une grandeur d’esprit pour appliquer ces règles dès la reprise du prochain championnat national”.

Arnaud Ebare

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom