PARTAGER

Hier, en se rendant à Mouila dans Province de la Ngounié où il doit mener des activités liées à la campagne de sensibilisation et de dépistage des cancers féminin (Octobre rose), le ministre de la Santé, Dr. Max Limoukou, a dû venir en aide à une compatriote au niveau du point kilométrique 80.

Hier, des voyageurs à destination de Lambaréné ont été surpris par une femme enceinte qui est rentrée en travail dans le bus qui les amenaient à leur point de chute. C’est dans la nature, au village Andeme à 80 km de Libreville sur la Nationale 1, que Madame Nzang Murielle allait mettre au monde son enfant. Comme une providence, le ministre de la santé passait par là. Au regard, des populations apeurées et qui l’ont interpellés, il s’est arrêté avec tout son convoi.

“Nous sommes au Pk 80, en partance pour Mouila. À mi-chemin les populations nous ont arrêté, nous faisant comprendre qu’une femme était en travail dans le bus prête à accoucher” soucieux de ce qui se passait, je suis descendu porter secours à cette femme tout en faisant mon devoir de médecin. Grâce à Dieu, elle a accouché dans de bonne condition et l’enfant se porte bien. C’est une action qui rentre dans le profil que nous demande le chef de l’État Ali Bongo Ondimba, être proche des populations” a déclaré le ministre de la santé. 

Cet acte conforme à son éthique professionnelle, et d’autant plus remarquable qu’il se double de l’assistance à personne en danger. 
Arnaud Ebare

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom