PARTAGER

Depuis quelques années, la musique qui prônait des bonnes valeurs a perdu de sa superbe au Gabon. Seules des insanités en font désormais le fond et la forme.

La tournure qu’a prise la musique au Gabon est de plus en plus inquiétante. Le style dans lequel se lancent les artistes gabonais, depuis quelques années, ne passe pas inaperçu. Obscénité, vulgarité , promotion de substances illicites , ce genre de musique est relayée à longueur de journée . Cette musique déprave les jeunes et  influence négativement leurs comportements en société. C’est à se demander que font les autorités compétentes pour remédier à cette situation.

D’antan, la musique gabonaise faisait la fierté de la population, elle était vecteur de message éducatif à l’endroit de ceux qui l’écoutaient,  et adoucissait les coeurs sans pour autant avoir un champ lexical pornographique. Les artistes modelaient, inculquaient les bonnes manières et éveillaient les consciences, des populations et des gouvernants, à travers leurs écrits.

Il est bien connu que la musique adoucit les mœurs. Cette façon de parler connote l’influence que la musique peut avoir sur une société. Cette influence implique un rôle très important de la musique dans notre vie quotidienne. Que cela soit pour celui qui la compose ou celui qui l’écoute, la musique nous enseigne beaucoup. C’est lorsque nous la ressentons que nous recevons réellement ce qu’elle nous raconte. C’est également là qu’elle agit sur nous, et donc sur ce que nous pensons.

Arnaud Ebare

Commenter via facebook

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez svp!
Votre nom